« Recette du fromage "paneer"Interview de Hemant Morparia, caricaturiste indien, à son retour de France par Geoffroy et Olivia de Lassus »

1 commentaire

Evaluations des utilisateurs
5 étoile:
 
(0)
4 étoile:
 
(0)
3 étoile:
 
(0)
2 étoile:
 
(0)
1 étoile:
 
(1)
1 note
Evaluation moyenne des utilisateurs:
1.0 stars
(1.0)
Commentaire de: Yasoda Dulal das  
Yasoda Dulal das
1 stars

Cher monsieur votre ouvrage est une accumulation de mauvaises conceptions et d'une connaissance entièrement erronée sur les Védas et l'histoire de l'Inde ancienne. Les Védas n'ont absolument pas été rédigés aux époques que vous indiquez, ils sont aussi vieux que l'univers. La vache a toujours été sacrée et considérée comme telle dans tous les textes védiques.
Il semble que vous ayez apprit l'histoire de l'Inde dans un manuel d'histoire occidental. Toutes ces données sont entièrement fausses et non historiques. Il n'est pas bien de réécrire l'histoire à seule fin de justifier ses mauvaises actions et ses crimes.
La non-violence et l'amour de tout les êtres vivants sont deux notions fondamentales des Védas qu'il est impossible d'effacer. Sinon vous effacez tout et vous ne faites que parler de choses sans fondement.
Si vous souhaitez comprendre la véritable connaissance des Védas dans toute sa pureté, alors vous devez approcher ceux qui la véhiculent à travers le monde : les Vaisnavas.
Ce sont des êtres saints et remplis de bonne qualité, ils sauront vous comprendre, vous aimer et vous aider à comprendre le merveilleux message d'amour que renferment les Védas.
Ne cherchez pas à justifier et à établir la mort, la souffrance et le meurtre comme des bonnes choses.
Cherchez plutôt à percevoir comment le message des Védas qui est le message du Seigneur Krishna est un message débordant d'amour et de compassion et comment il peut rendre votre vie merveilleuse si vous le comprenez d'une source authentique : une filiation Vaisnava authentique.
Autrement mieux vaut ne pas parler de ce dont ont ignore le sens véritable.
Ceci n'engendrera que la souffrance et la détresse pour vous et pour les autres.
essayez d’apprendre à aimer et vous verrez le monde vous apparaîtra sous un autre jour;
en toute sincérité,
Yasoda dulal das

11.07.12 @ 12:42